[ DEMONTAGE DU MOTEUR (Cul.) ]

Des fiches atelier pour vous aider à la restauration...
(Cul. = Culbutées ; Lat. = Latérales)
Répondre
Avatar du membre
zub
Administrateur
Administrateur
Messages : 1478
Enregistré le : sam. 27 févr. 2010 14:08
Vos motos : U54C 1955, Z46C 1948, Remorque Fulgur M100 luxe
Localisation : 59
Contact :

[ DEMONTAGE DU MOTEUR (Cul.) ]

Message par zub »

LA DÉPOSE DU MOTEUR

On peut déposer le moteur après avoir débranché :
- le carburateur,
- le pot d'échappement,
- le carter de chaine,
- la chaine,
- le repose pied droit,
- le chapeau de fixation à l'avant du moteur,
- les deux boulons de fixation à l'arrière du moteur,

et le moteur vient facilement vers la droite de la machine.

LE COMPTEUR

La prise du compteur fixée dans le carter du volant magnétique est absolument étanche et reçoit son mouvement de l'arbre à cannelures par un tournevis ce qui évite le désalignement. Au remontage vérifier que le plateau maintenu par centrage autour du volant magnétique soit placé de façon à ce que le tournevis vienne bien en face de l'arbre à cannelures. Pour huiler la prise de mouvement on se sert du graisseur qui se trouve sur la face gauche du moteur. Par la vis placée sur le côté du carter on retirera la commande flexible sans avoir à toucher au moteur.


LE CYLINDRE / LA CULASSE

Cylindre et piston peuvent être démontés sans que le moteur soit déposé de la machine. On enlève alors le réservoir, la bougie, le carburateur, le tube d'échappement ainsi que le couvercle de la culasse et on dévisse régulièrement et d'une manière progressive les écrous. Il faut déposer l'axe de culbuteur-admission et l'axe culbuteur-échappement, pour faciliter l'enlèvement du cylindre. Il sera nécessaire de procéder de la même façon pour le remontage afin d'obtenir un serrage régulier de la culasse. Le remontage du cylindre peut être très facilement fait en s'aidant d'une sangle pour serrer les segments.


L'OUVERTURE DU BLOC-MOTEUR

Pour ouvrir le bloc-moteur, il faut avoir déposé le volant magnétique, la culasse et le cylindre. On enlève alors les vis du boîtier du sélecteur qui se trouvent sous le couvercle de gauche. On retire les vis du carter, on retire le pignon de chaîne avec un arrache-cône et le couvercle est enlevé. Au remontage, il faut repérer la position des cales pour régler le jeu latéral de la boîte.


L'EMBIELLAGE

Du type démontable par cônes expandeurs. Ce démontage est complexe et on a intérêt à le confier à un professionnel disposant de l'outillage nécessaire. On retire la vis de maintien des cônes, après avoir enlevé les deux demi-masses. On retirera le cône alésé avec un chassoir et avec un balancier on enlèvera le cône fileté.
Au remontage, il est favorable de chauffer légèrement les deux parties du vilebrequin, ce qui facilite grandement l'introduction de l'axe. Il faut s'assurer de la bonne orientation du trou de graissage. On introduit le cône de la distribution au balancier, le cône fileté et la vis d'expandeur on l'arrête par un coup de pointeau. Le dégauchissage du vilebrequin est fait à 0,02 près. La bielle a un jeu latéral de 0,2.

Répondre